THÉO & VALENTIN CECCALDI

Théo & Valentin Ceccaldi « CONSTANTINE »

Après le succès de « Django » et de « Kutu » les deux frères prodiges présentent une impressionnante création scénique à partir de leur disque Constantine, avec le Grand Orchestre du Tricot et de nombreux invités.

LINE-UP
Le Grand Orchestre du Tricot
Robin Mercier, récitant
Théo Ceccaldi, violon
Quentin Biardeau sax tenor, claviers
Gabriel Lemaire saxophones, clarinettes
Guillaume Aknine, guitares
Roberto Negro piano, claviers
Valentin Ceccaldi violoncelle, basse
Florian Satche batterie, percussions
Adrien Chennebault batterie, percussions

+ 5 invités parmi :
(selon disponibilités)

Airelle Besson, trompette
Fantazio, voix
Naïssam Jalal, flûte traversière
Leïla Martial, voix
Abdullah Miniawy, voix
Emile Parisien, sax soprano
Michel Portal bandonéon, clarinette basse
Thomas de Pourquery voix, sax alto
Yom, clarinette

Direction artistique & conception : Valentin & Théo Ceccaldi
Musique originale : Serge Ceccaldi
Arrangements : Valentin Ceccaldi, Théo Ceccaldi, Quentin Biardeau, Roberto Negro
Textes : Robin Mercier, Fantazio, Abdullah Miniawy
Mise en scène : Hédi Tillette-de-Clermont-Tonnerre
Scénographie & création lumière : Guillaume Cousin
Son : Mathieu Pion, Pierre-Emmanuel Mériaud

PROCHAINS CONCERTS

  • 28/02/2023 : Niort (Le Moulin du Roc)
  • 05/04/2023 : Amiens (Maison de la Culture)
  • 13/04/2023 : Quimper (Théâtre de Cornouaille)
  • 07/06/2023 : Metz (Scène Nationale l'Arsenal)

LA PRESSE EN PARLE !

« Les Ceccaldi, la musique de père en fils : les frères valentin et Théo Ceccaldi dédient un album surprenant, « Constantine », à leur père, Serge. » LE MONDE

 « Les frères Ceccaldi déclarent leur flamme à leur père, entourés par la fin fleur hexagonale. » FRANCE MUSIQUE

« La saga Ceccaldi : Constantine, déclaration d’amour filiale en forme de fresque lyrique. Une saga en technicolor et cinémascope nourrie des racines algériennes de la famille. » CHOC JAZZMAGAZINE 

« Entre saudade méditerranéenne et youyous de révolte, ce brulant exil et ses horizons fantômes, se redessiner entre jazz, rock progressif et musiques traditionnelles, parmi les complaintes de cordes pincées, frottées, déchirées, et les cuivres bouillonnants, les syncopes et les silences. » JAZZ NEWS

RÉFÉRENCES

Philharmonie de Cologne – Berlin Jazz Fest – Jazz sous les Pommiers (Coutances) – Jazz au Fil de L’Oise – Jazz à la Villette – Europa Jazz Festival du Mans – Hambourg – Belgrade – Radio-France Montpellier – Amsterdam – Rotterdam – New-York – Théâtre de Cornouaille – Amphitéâtre de l’Opéra de Lyon – Jazz à Cluny – Vancouver

LES PROJETS

KUTU

kutu-theo-ceccaldi

CRÉATION « ethio-transe » entre Ethiopie et France
(novembre 2020 — tournée novembre 2020 et mars/avril 2021)

KUTU est né de la rencontre à Addis Abeba du violoniste, improvisateur touche à tout Théo Ceccaldi, avec les voix fusionnelles des deux chanteuses éthio-rock Hewan G/Wold & Haleluya T/Tsadik. Un voyage au coeur des nuits fiévreuses d’Addis underground 2020, où la jeunesse hyperactive s’empare des musiques ancestrales pour mieux s’en affranchir. À partir de poèmes politiques et féministes d’aujourd’hui, de collectage de rythmiques tribales éthiopiennes, Théo Ceccaldi imagine un set tellurique où se croisent improvisation, envolées vocales et énergie punk, soutenu par une rythmique puissante et un line up à la vitalité contagieuse : claviers électro-cosmiques, percussions primitives, basses hypnotiques, danses exaltées et voix stellaires…

Un combo éthio-transe incandescent, où la liberté du jazz se mêle à la profondeur brute des sons azmaris.

Télécharger le dossier de présentation

DJANGO

non mattis velit, ipsum Sed Praesent facilisis commodo accumsan