uptake visuel (Copier)
PROCHAINS CONCERTS

En cours

ACTU DISCOGRAPHIQUE

Visuel CD (Copier)

ACTUALITÉS

UPTAKE rassemble quatre jeunes jazzmen de la scène lyonnaise et s’apprête à faire grand bruit avec la sortie d’un premier album sur le label Jazz Village (harmonia mundi)

L’interplay, le sens mélodique et l’énergie sont la marque de ce jazz électrique qui, marqué par le rock, la pop et le hip-hop, avance résolument vers la modernité.

On reconnaît les influences assumées de la nouvelle génération d’artistes américains comme Jason Lindner, Robert Glasper ou Robin Eubanks, dans le répertoire de compositions signées du claviériste Bastien Brison.

En 2013, le groupe remportait le Tremplin Un Doua de Jazz puis le Tremplin JAZZ(s)RA.     En 2014, UPTAKE devient lauréat du RéZZo Focal Jazz à Vienne et du Tremplin Jazz de La Défense (avec Robinson KHOURY,  lauréat instrumentiste) »

LINE UP

Bastien Brison (piano/rhodes)

Clément Daldosso (contrebasse)

Robinson Khoury (trombone/effets)

Paul Berne (batterie)

Vidéo

EXTRAITS DE PRESSE

« Uptakeun quartet de jeunes gens scandaleusement doués » FRANCE CULTURE, 13 juin 2015 

Impressionnant « Uptake »! Il est déjà dépassé le groupe qui recueillait des prix en 2013 et 2014, nous sommes en 2015 et le groupe trace sa propre route avec un professionnalisme et un talent qui s’affirment à chaque concert. La rigueur et la précision n’empêchent pas la décontraction sur scène, mais pour se le permettre il faut qu’il y ait eu, avant, beaucoup de travail personnel et c’est le cas des musiciens d’Uptake ; c’est sans doute ce qui leur donne cette facilité à suivre la moindre idée la moindre sollicitation de l’un ou de l’autre des musiciens.

Le jazz innovant d’Uptake ne se contente pas des apparences de la modernité, si Robinson Khoury (qui est à l’origine du projet) utilise des effets sur le trombone, c’est parce que ça lui est utile et que ça correspond exactement à la sonorité qu’il veut à ce moment-là du morceau. On peut en dire autant de Bastien Brison qui utilise le piano ou le Fender Rhodes ou les deux à la fois non pas pour faire joli mais parce que ça lui est nécessaire pour développer l’idée qu’il est en train de suivre, précisément.

La musique d’Uptake, ce n’est pas du rock et de la pop dans le jazz, c’est une musique de jazz dans laquelle on retrouve l’énergie propre à ces musiques. C’est pour une bonne part le travail des musiciens Pierre Gibbe à la basse et Paul Berne à la batterie qui développent un groove puissant, bien épaulés voire relancés en cela par le piano de Bastien Brison.

Uptake est vraiment une formation innovante sur les plans mélodique et rythmique, mais aussi sur le plan des sonorités et de l’énergie. Et pourtant, ça reste une musique accessible et pleine de fraîcheur.

Michel Mathais  jazz-rhone-alpes.com