PROCHAINS CONCERTS

En cours

ACTU DISCOGRAPHIQUE

Visuel CD site
ACTUALITÉS

Au fil d’une carrière déjà bien remplie, le saxophoniste Julien Lourau s’est imposé dans le paysage du jazz français comme un leader particulièrement prolifique et ouvert aux musiques de son temps.

Du premier Groovegang au quartet Saïgon, en passant pas des collaborations éphémères (Abbey Lincoln, Magic Malik, Collectif Troublemakers) ou au long cours (avec Bojan Zulfikarpazic), par le collectif afro cubain Rumba Abierta (…) c’est un kaléidoscope de nouvelles tendances, avec pour fil conducteur un son de saxophone reconnaissable entre tous.

Musicien nomade également au sens propre, Julien Lourau s’est installé quelques temps à Londres. C’est dans le quartier de Clapton, quelque part près de la rivière Lee à Londres et les marais de Hackney, surnommé autrefois ‘Murder Mile’, que Julien a trouvé une scène d’accueil,  le ‘Birdle Brothers’.

Il y rencontre Dave Riepler claviériste cosmique serbo-grec, Hannes Riepler guitariste austrichien et l’incroyable batteur Jim Hart.

Après plusieurs mois de sessions à explorer de nouveaux concepts sonores, ‘Electric Biddle’ est né. Utilisant un large éventail d’effets électroniques, de textures, de riffs, de rythmes, le groupe évolue en même temps que son vocabulaire et laisse une belle place à l’improvisation collective.

EXTRAITS DE PRESSE

Julien Lourau, après un retour aux fondamentaux, continue de s’abreuver aux multiples sources d’irrigation du jazz d’aujourd’hui, en privilégiant l’échange.
Le saxophoniste du Groove Gang puis du Quartet Saïgon donne ainsi une autre direction à sa carrière, avec ce groupe d’improvisateurs — Dominique Queille Libération