300dpi2-NLM_6700
PROCHAINS CONCERTS

  • 21/07/2017 - Céline Bonacina - Trio - Nuée de Jazz - Poët Laval
  • ACTU DISCOGRAPHIQUE

    Cover Crystal Rain

    Crystal Rain
    Cristal Records
    Plus d’infos

    ACTUALITÉS

    Le nouveau projet « Crystal » dont les prémices remontent à 2013 et la rencontre avec le fameux pianiste britannique Gwilym Simcock éclate au grand jour cette année avec notamment une place d’honneur au Festival Europa Jazz du Mans (le 9 mai).

    « Cristal » est un quartet réunissant Céline Bonacina (sax), Gwilym Simcock (piano), Asaf Sirkis (percussions), Chris Jennings (contrebasse).

    Céline Bonacina est l’une des belles révélations féminines de la scène jazz. Après un séjour fondateur sur l’Ile de la Réunion, elle a inventé, autour de son saxophone baryton, un univers multicolore qui invite à la danse. Récompensée par la critique et ovationnée sur de grandes scènes, elle poursuit son parcours avec une vitalité impressionnante. Après deux albums sur le label ACT réalisés en connivence avec le guitariste Nguyên Lê, dans une veine groove et électrique, elle présente un nouveau quartet acoustique, résolument jazz, mais toujours original, entourée de musiciens de renommée internationale.

    Gwilym Simcock est le pianiste de la scène britannique le plus en vue, son jeu intensément mélodique et lyrique lui a valu d’être appelé par Pat Metheny pour ses prochaines tournées. Asaf Sirkis, batteur israélien installé à Londres est son partenaire de longue date et apporte une couleur et un groove irrésistibles. Le canadien Chris Jennings, quant à lui, met sa contrebasse profonde et chantante au service de Joachim Kühn, Nguyên Lê, Dhafer Youssef, Dave Liebman….

    Un magnifique groupe est né !


    EXTRAITS DE PRESSE

    Bonacina fait évoluer la matière sonore entre des pôles forts lointains qu’elle relie avec grâce et avec le goût obsessionnel de la note juste, parfois répétée longuement. Ainsi jouées, les obsessions n’ont guère que du bon. Si bien que dans l’esthétique qui est la sienne, copieusement in, la saxophoniste explore pléthore d’univers et de sonorités, mis à profit par les vices arithmétiques de l’orchestration. Pierre Tene Djam

    Céline Bonacina s’est trouvée un quartet de rêve pour développer son jeu lyrique-éruptif ! (INDISPENSABLE Jazz News)

    Céline Bonacina ajoute, à la fouge qui nous l’a fait aimer d’emblée, une maturité de la forme et du vocabulaire qui s’exprime au baryton comme au soprano » (Playlist Jazzmag)

    Voir la presse